Zéro Supermarché

Pourquoi ne plus aller au Supermarché ?


Pour éviter à nos enfants un climat dans lequel il leur serait difficile de vivre, j’estime qu’il ne nous reste que trois ans pour inverser la courbe des émissions de gaz à effet de serre. Nous n’avons pas le droit de baisser les bras. Nos générations font preuve d’un grand égoïsme… Il faut changer la manière dont on se déplace, dont on se chauffe, dont on s’alimente. C’est, plus largement, le modèle sur lequel est basé le commerce mondial qui pose à mon sens problème » Jean Jouzel, qui a longtemps été vice-président du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) tire la sonnette d’alarme dans une interview Climat : « Il ne nous reste que trois ans pour inverser la courbe!*

Alors concrètement que peut on faire en tant que simple citoyen ? Les décisions au sommet n’étant pas à la hauteur de l’enjeu climatique et social, c’est à nous d’agir car nous avons la force du nombre. Si nous changeons tous notre mode de consommation, cela aurait un véritable impact ! Notre façon de consommer représente bien plus qu’un bulletin de vote ! C’est le dernier pouvoir qu’il nous reste, notre dernière liberté … Car personne ne peut nous obliger à nous précipiter dans les hypermarchés polluants regorgeant de produits sur-emballés, sur-transformés et nocifs à la fois pour notre santé et pour l’environnement. Nous avons encore le choix ne pas céder au marketing oppressant pour réfléchir à un mode de consommation meilleur pour nous, pour la planète et pour notre porte monnaie ! Ne plus aller dans les supermarchés et raccourcir les circuits de distribution permet également de diminuer le montant final des taxes imputées à chaque opération :

Fabrication matière première => transport => transformation => emballage => marketing => transport=>distribution

A chaque étape des taxes à n’en plus finir qui jouent énormément sur le coût du produit final. Au delà de la pollution évitée en privilégiant les circuits courts, consommer hors supermarché permet également de lutter activement contre les lobbys de la grande distribution.

Ne plus aller au supermarché permet également de minimaliser et de désencombrer notre quotidien, de diminuer significativement nos déchets, la production de plastique et de limiter les produits nocifs à notre bonne santé. De faite, se fixer un objectif 0 supermarché, en découlera naturellement les objectifs 0 déchet, 0 plastique, 0 produit chimique et donc d’avoir un réel impact sur la diminution de la pollution, des émissions de gaz à effet de serre et sur la production de produits transformés et chimiques. La production étant générée par la demande, si la demande diminue, la production diminuera également.

Mais comment s’approvisionner en nourriture, produits d’hygiènes et tout ce dont nous avons besoin pour vivre, sans les supermarchés ?

Grâce aux petits producteurs de nos régions, aux amap, aux marchés et aux magasins bio, nous pouvons nous approvisionner de l’essentiel sans avoir recours aux grandes industries peu éthiques et polluantes.

Avant toute chose il faut se poser la question, avons nous besoin d’autant de choses pour être heureux ? Les supermarchés proposent toutes sortes d’articles déclinés à l’infini. N’avez vous jamais eu le tournis face à un rayon proposant du pain de mie en plusieurs dizaines de variétés ? Certes les supermarchés possèdent l’avantage de nous proposer tous les produits possibles et imaginables pour répondre à nos besoins, mais en avons nous vraiment besoin ? Est ce vraiment utile de consommer à outrance des produits sur-emballés et jetables à l’infini ? Est ce bon pour nous de s’alimenter avec des plats sophistiqués à la liste d’ingrédients impressionnante et nullement naturels ? Est ce que nous ne risquons pas à long terme de développer de graves problèmes de santé à être en contact quotidien avec les produits chimiques se trouvant dans les produits ménagers, les gels lavant et les diverses cosmétiques que nous propose la grande distribution ? Avons nous vraiment besoin de tout cela pour une vie plus confortable ? Est ce que nous gagnons vraiment du temps dans la course effrénée du quotidien de notre vie moderne ? Personnellement quand je vais au marché, j’y passe 30 mn, 45mn quand je prends le temps de discuter avec les commerçants. Et j’en ressors beaucoup moins énervée et stressée que lorsque je passais plus d’une heure à chercher tout ce dont j’avais besoin aux 4 coins des hypermarchés bondés et bruyants, aux sons et visuels marketing étourdissants …

Mon bilan personnel après plusieurs mois sans supermarché pour nourrir notre famille de 4 personnes : Nous mangeons mieux pour moins cher et en limitant considérablement nos déchets ! Et notre argent va directement dans les poches des petits commerçants et producteurs au lieu d’enrichir toujours plus les multinationales… Je passe un petit plus de temps en cuisine mais beaucoup moins à faire mes courses hebdomadaires !

Pour en arriver là j’ai effectué beaucoup de recherches, lu un certain nombre de livre comme « zero Déchet » de Béha Johnson », « Faire ses savons au naturel c’est facile » de Cyrille Saura Zellweger et j’ai surtout appris énormément de choses via des groupes Facebook tels que  » L’autonomie est la clé de notre futur » et « Gestion budgétaire, entraide et minimalisme« 

Ce blog a donc pour but de vous retranscrire tout ce que j’ai appris afin que vous puissiez plus simplement et plus rapidement adopter un mode de consommation meilleur pour votre santé et celle de la planète. Ceci, afin que nous soyons de plus en plus nombreux à consommer de façon raisonnée, pour le bien de tous. Vous trouverez ici des recettes, des tutos et des petits conseils d’organisation afin de pouvoir se passer de l’industriel en toute simplicité, sans pour autant passer un temps fou enchaîné à votre cuisine 😉

Alors prêts à tenter l’expérience ? Zéro supermarché dans la cuisine, au salon, dans la salle de bain, les chambres, pièce par pièce, je vous fais part de mon organisation quotidienne de femme active et de mes recettes de produits faits maison testées et approuvées pour vous éviter mes déboires au commencement, car tout ne s’est pas fait en un jour ! Mais petit à petit, avec les bons outils et une bonne organisation on y arrive !

*Climat : « Il ne nous reste que trois ans pour inverser la courbe »

Publicités

2 commentaires sur « Zéro Supermarché »

  1. Bonjour, souhaiteriez-vous vous investir au sein d’Alternatiba Evreux et de contribuer à diffuser votre philosophie, votre façon de vivre et vos bonnes idées ? Vues aujourd’hui dans les colonnes de Paris-Normandie… N’hésitez pas à nous contacter via notre page Facebook : Alternatiba Evreux et à venir nous rencontrer !

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour, oui avec plaisir, je suis votre page depuis un moment mais je n’ai jamais pris le temps de vous contacter directement, je le ferai très prochainement !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s