Publié dans A la salle de bain

Shampoing solide en saponification à froid

Auparavant, j’achetais les shampoings solides du biocoop, qui sont vraiment top à l’utilisation et représentent un premier pas satisfaisant pour stopper l’utilisation des shampoings industrielles en bouteilles. Puis par soucis d’autonomie et de réduction de budget j’ai voulu tenter de réaliser un savon qui serait compatible avec le lavage des cheveux.

Petite infographie au passage pour rappeler l’étendu du problème de la consommations de bouteilles de gels douche et shampoings en plastique 😉


Donc, pour éviter le plastique et la fréquentation des hypermarchés tout en préservant notre peau et notre cuir chevelu des produits chimiques contenus dans ces gels lavant, je vous fais part d’une super recette de shampooing solide en saponification à froid, issue du livre « Faire ses savons au naturel c’est facile » de Cyrille Saura Zellweger . J’avais essayé une fois de me laver les cheveux avec un savon de Marseille, mais ce ne fut pas une réussite, j’avais les cheveux tout poisseux après le lavage… Tandis qu’avec cette recette pas du tout ! Ces shampoings conviennent bien à toute ma famille, y comprit ma petite dernière de 2 ans (sans huiles essentielles). Avec les enfants il faut tout de même faire attention qu’ils ne reçoivent pas de la mousse dans les yeux, ça pique ! Mais le risque est bien moindre qu’avec du shampoing liquide car le shampoing solide dégouline très peu. Comme nous avons tous des cuirs chevelus et cheveux différents, je ne peux cependant pas vous promettre qu’il vous conviendra mais le mieux pour le savoir, c’est d’essayer ! S’il ne convient pas, vous pourrez toujours vous en servir comme savon.

Recette shampoing solide en SAF

Pour 10 savons d’environ 110g surgras à 8% :

  • 400g d’huile d’olive
  • 200g d’huile de coco
  • 200g d’huile de ricin
  • 110g de soude
  • 308g d’eau
  • 10 ml d’huile essentielle de votre choix (optionnel)
  • 30g d’huile de jojoba à la trace (ou de karité si vous avez les cheveux secs)

Vous pouvez également ajouter à cette recette (au moment de la trace) une à deux cuillère à soupe d’argile verte (idéal pour purifier les cuirs chevelus à tendance grasse) ou de curcuma (pour cheveux blonds) ou de Sidr (parfait pour limiter les pellicules) ou de ghassoul ou de la poudre de votre choix en fonctions de vos goûts et des propriétés que vous recherchez pour votre savon.

Pour la méthode, je vous invite à lire ou relire mon article sur les savons en saponification et de procéder de la même façon en changeant les ingrédients et proportions avec ceux donnés ci-dessus.

Tuto savon en saponification à froid

Quelle huile essentielle utiliser pour mes cheveux ?

Pour les cheveux à tendance grasse :

  • Laurier Noble
  • Menthe poivrée
  • Cèdre Atlas
  • Bergamote
  • Pamplemousse
  • Citron

Pour les cuirs chevelus irrités avec pellicules :

  • Laurier Noble
  • Géranium
  • Palmarosa
  • Tea tree
  • Cade
  • Patchouli

Pour les cheveux fins manquant de volume :

  • Bois de rose
  • Lemon Grass

Pour les cheveux secs ou frisés :

  • Ylang Ylang
  • Geranium

Respectez bien toutes les précautions d’usage liées aux huiles essentielles (surtout pour les femmes enceintes/allaitantes et les enfants).

Shampoing SAF Karité Curcuma Sidr

L’après shampoing au vinaigre

Le savon ayant un PH plutôt basique et les cheveux étant plutôt acides, il est conseillé d’effectuer un rinçage au vinaigre de cidre après le shampoing pour plus de brillance et pour aider le démêlage (il agit un peu comme un après shampoing). Personnellement je les rince au vinaigre environ une fois sur 4 ou 5 lavages. Mais c’est très personnel ! Certains auront besoin de ce rinçage à chaque shampoing, d’autre pas du tout. A vous de voir à l’usage donc.

Pour le rinçage au vinaigre, voici comment je procède :

Je mélange dans une bouteille 4 ou 5 cuillère à soupe de vinaigre dans une bouteille de 75cl d’eau environ puis je verse le contenue de la bouteille tête très en arrière puis tête à l’envers en répartissant bien sur toute la chevelure. Ensuite je rince bien à l’eau claire. Pas d’inquiétude, l’odeur de vinaigre ne reste pas après le séchage ! Le vinaigre le plus conseillé pour les cheveux est le vinaigre de cidre, mais il m’est arrivé d’utiliser du vinaigre blanc et ça me convient aussi personnellement.

23 commentaires sur « Shampoing solide en saponification à froid »

  1. Bonsoir,
    Merci beaucoup pour cette article très détaillée.
    Sachant que nous somme que deux, est-ce qu’il est possible de diviser chaque ingrédient par 5 sans altérer la recette?

    J'aime

    1. Bonsoir Natalia,
      Pour tout changement de proportion, mieux vous repasser par mendrulandia pour être certain du poids de la soude. Il est plutôt simple à utiliser, rentrez vos quantités d’huiles divisé/4 de la recette puis le calculateur vous indiquera la bonne quantité de soude 🙂

      J'aime

  2. Bonjour,

    Merci pour votre recette. Je réalise déjà des savons en SAF, mais aimerais passer aux savons SAF pour bannir l’utilisation des tensioactifs de mes recettes.
    Je n’ai pas de soude en poudre, mais de la lessive à 30%. Savez vous à combien correpond le grammage équivalent de votre recette?

    Merci d’avance!

    J'aime

    1. Bonsoir Margot, pour connaître le poids de lessive de soude, additionnez le poids de la soude pure + eau. N’hésitez pas à repasser par le calculateur mendrulandia si vous avez un doute 🙂

      J'aime

  3. Bonjour ! Merci beaucoup pour cet article très intéressant. J’ai une petite question, j’ai beau chercher sur internet je ne trouve pas la réponse. Quelle est la différence entre un savon et un shampoing solide ? Juste les huiles utilisées ? Ou les quantités ?

    J'aime

    1. Bonjour, la différence est dans la recette, on privilégie généralement l’huile de ricin car elle dispose de propriétés intéressantes pour les cheveux. Et on peut faire des ajouts à la trace suivant les caractéristiques de la chevelure, karité pour les cheveux secs, argile verte pour les cheveux à tendance grasse, etc.

      J'aime

  4. Bonjour merci pour vos recettes et explications je vais enfin pouvoir me lancer dans la fabrication de shampooing solide à saponification à froid puis-je utiliser mon thermomix au lieu d’un plongeur et faut-il me procurer un thermomètre de cuisine ? Merci d’avance.

    J'aime

    1. Bonjour Corine. Je vous conseille d’avoir plutôt un mixeur plongeant dédié à la Saponification à froid, car le risque c’est qu’il reste des traces de soude lorsque vous vous en servirez pour préparer des aliments ! Pour le thermomètre il est utile pour contrôler la température si vous faites vous même votre lessive de soude (soude en granulés solides + eau) si vous achetez la lessive de soude déjà toute faite, pas vraiment besoin de contrôler les températures si vous travaillez à température ambiante (attendre simplement que la température des huiles solides chauffées redescende un peu). Bonne chance pour votre premier savon shampoing, vous ne regretterez pas de vous êtes lancée !

      J'aime

  5. Bonjour ,

    Déjà super article bien détaille donc merci pour ça et j’aurais voulue savoir si il était possible de faire une « grosse productions » de shampoing solide SAF et de s’en servir quelque temps après en les conservent correctement ?

    J'aime

    1. Bonjour Léa, le savon est comme le vin, il se bonifi avec les temps ! A condition qu’il soit conservé dans un endroit sec à l’abris de la lumière. Donc c’est tout à fait possible d’en produire beaucoup à la fois 🙂

      J'aime

  6. j’ai fait mes savons et shampoing solides à SAF en suivant tous vos bons conseils et je suis ravie du résultat.Pour le shampoing solide j’ai mis huile de coco, d’olive, de pépin de raisin, et ricin en ajoutant à la trace argile verte et poudre de guimauve, et mes cheveux reste très légèrement poisseux (avec rinçage vinaigré). Je vais essayer votre recette avec argile verte à la trace.merci encore pour vos encouragements j’ai pris énormément de plaisir à faire la SAF.

    J'aime

    1. Bonjour, je suis ravie de lire que vous aussi vous avez été conquise par la SAF ! Pour les cheveux poisseux il faut parfois un temps d’adaptation si vos cheveux ne sont pas encore sevrés des produits du commerce. Persévérez si vous pouvez et vous constaterez peut être une amélioration !

      J'aime

    2. Bonsoir quel son vos pourcentages pour votre shampoing solide coco/pépins raisin/ricin car j j’aimerai faire coprah/Pépin de raisin/ huile olive vous pouvez m aider car le calculateur je regarde les tutos impossible de faire tout vert merci par avance cdlt

      J'aime

      1. Le pourcentage n’étant pas parlant car diffère d’une huile à l’autre, il ne vous servira à rien. Repasser par le calculateur est la seule solution si vous changez les huiles ou la quantité. Ce n’est pas une obligation que tout les chiffres soient au vert, tant qu’ils ne s’éloignent pas trop des 50.

        J'aime

      2. Bonjour,
        Effectivement les chiffres n’étaient pas tous verts je vais sur un deuxième calculateur SOALOCALC (tuto de flow cosmétique sûr YouTube) pour être plus sûr et comparer 😊
        Ma recette :
        210g d’huile de coco
        385g d’huile d’olive
        70g d’huile de pépin de raisin
        35g d’huile de ricin
        EAU 235g
        SOUDE 96g
        A la trace 25g d’argile verte et 1 cc de poudre de guimauve

        J'aime

  7. Bonjour,
    Je vais essayer de faire votre shampoing solide en SAF. J’aimerai juste savoir si je peux aussi m’en servir comme un savon classique?
    Je vous remercie pour votre réponse.

    J'aime

    1. Bonjour, oui bien-sûr, ce savon contient des ingrédients plus appropriés aux cheveux mais reste un savon, donc vous pouvez l’utiliser comme tel sans aucun problème. Bon SAF !

      J'aime

  8. Bonjour, merci beaucoup pour vos articles savons et shampoing tres détaillés. Je voudrait savoir combien de temps doit durer la cure (temps de repos) avant utilisation pour le shampoing ? Merci beaucoup. Claire

    J'aime

    1. Bonjour Claire, merci ! Comme pour les autres savons, il faut compter 4 à 6 semaines de cure. Vous pouvez vérifier le ph avec une bandelette ou le test de la langue (si il pique le ph n’est pas bon).

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s