Publié dans A la salle de bain

Comment faire le vide dans sa salle de bain et quelles sont les alternatives aux produits du commerce ?

Le secret pour éviter d’avoir à aller acheter tout un tas de trucs au supermarché, c’est de simplifier ses routines, nous allons voir comment prendre soin de sois plus simplement, sans pour autant se négliger !

Tout d’abord, pour y voir plus clair, j’ai fais le tri dans ma salle de bain, vidé tous mes placards et mis de côté tout ce dont je ne me servais quasiment jamais. Ensuite j’ai listé ce qui ne me paraissait pas indispensable et j’ai réfléchis à une alternative ne nécessitant pas un approvisionnement au supermarché.

Voici notre liste d’indispensables et ce par quoi nous les avons remplacés :

  • Dentifrice : Dentifrice du biocoop (pas zéro déchet mais il faut encore que je trouve une recette de dentifrice fait maison satisfaisante, je sais qu’il en existe à base d’argile et de bicarbonate, mais comme le bicarbonate est déconseillé à un usage quotidien sur les dents car trop abrasif, je dois encore pousser mes recherches) Je vous ferai part de ma recette dès que j’aurai testé et approuvé !
  • Gel douche : Savon maison en saponification à froid dont vous trouverez la recette ici.
  • Shampoing : Shampoing solide du biocoop ou fabrication maison en saponification à froid ici
  • Crème hydratante pour le corps : Beurre de karité. Ce n’est pas très local mais c’est ce qui convient le mieux à notre peau sèche en raison d’une eau très calcaire. Le beurre de karité convient aussi parfaitement à la peau de mes jeunes enfants. Sinon, l’on peut aussi nourrir sa peau avec de l’huile d’amande douce, du beurre d’avocat ou du beurre d’olive. Personnellement, je préfère les beurre car ça dégouline moins et c’est donc plus facile à appliquer (comprendre, je suis un grande maladroite et j’ai tendance à faire des taches avec de l’huile >< )
  • Crème hydratante pour le visage : Lotion maison aloe vera/huile de jojoba dont vous trouverez la recette ici. A adapter selon votre type de peau.
  • Masque purifiant visage et cheveux : Argile verte. Environ deux à trois fois par mois, je mélange 2 cuillères à soupe avec un peu d’eau (vraiment peu car si c’est trop liquide, c’est plus difficile à appliquer, il faut que ça forme une pâte), que je m’étale sur le visage et à la racine des cheveux pour purifier le tout. Je laisse reposer environ 15 minutes le temps que ça sèche bien et de faire rire mes filles qui trouvent très drôle de me voir sortir de la salle de bain façon « maman hulk » 😜
  • Gommage corps : Personnellement je ne le considère pas comme un indispensable mais ça m’arrive de temps un autre de faire un gommage du corps avec le marre de café du chéri mélangé avec un peu d’huile d’olive, ça fait bien le job !

Voilà à peu près ce que nous avons besoin dans notre salle de bain, si vous voyez autre chose, n’hésitez pas à le mentionner dans les commentaires et je vous répondrai pour vous donner une version 0 supermarché du produit souhaité si j’ai une idée.

N’étant pas médecin je en m’aventurerai pas à donner trop d’alternatives aux médicaments. Pour ma famille, nous fonctionnons beaucoup avec les huiles essentielles, je vous fais donc part brièvement de ce que nous utilisons pour les maux courants :

  • Migraine : une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée sur chaque temps (pas pour les femmes enceinte/allaitantes et les enfants). La menthe poivrée est une huile essentielle très forte, il est préférable de la diluer dans quelques gouttes de l’huile végétale de votre choix si vous avez la peau sensible. Surtout évitez de l’appliquer trop près des yeux, ça pique !!
  • Bronchite : quelques gouttes d’HE d’eucalyptus globulus dans de l’huile végétale en massage sur le torse.
  • Toux et les maux de gorge. 1 goutte d’HE thym + 1 goutte d’HE citron sur un sucre ou dans une cuillère à café de miel.

Je vous conseille de vous procurer un livre pour les huiles essentielles afin de les utiliser au mieux selon les maux et les utilisateurs. Personnellement je consulte  » le choix des huiles essentielles » de Fencienne Tu-sais Girons qui est petit mais assez complet, il propose des mélanges tout simple ne nécessitant pas 15 HE différentes. Pour les enfants et les femmes enceintes, les livres de Danièle FESTY sont plutôt bien conçus (car contrairement à ce que l’on croit, toutes les huiles essentielles ne sont pas contre indiquées, il faut juste savoir lesquelles utiliser et de quelle façon). Il vaut mieux être prudent avec les huiles essentielles qui ne sont pas anodines, mais je pense qu’il ne faut pas les diaboliser non plus. Pour les petits maux courants, à mon sens, elles restent préférables à l’utilisation de médicaments en tout genre issus des grandes industries pharmaceutiques.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s